visuel

La collection s'installe...

jusqu'en janvier 2012

Commissariat : Fabienne Fulchéri

Dans le cadre de la manifestation "L’Art contemporain et la Côte d’Azur, un territoire pour l’expérimentation, 1951 - 2011" qui propose à tous les lieux participants de mettre en avant un médium, et en écho à l’exposition « Collectionneurs en situation » présentée dans les galeries du Château, l’Espace de L’Art Concret a choisi de s’intéresser à la question de l’installation au sein même de sa collection.
Les espaces d’expositions temporaires de la Donation Albers-Honegger accueillent donc un accrochage spécifique en lien avec cette thématique.

A cette occasion, un ensemble exceptionnel d’une dizaine de sculptures de Gottfried Honegger sera montré pour la première fois à l’Espace de l’Art Concret. Ces sculptures blanches intégrées à des socles sont issues  d’une feuille d’aluminium d’un format identique mais présentent chacune des formes différentes. Cette œuvre se parcourt et se traverse et c’est l’une des rares créations de Gottfried Honegger qui met si fortement, en exergue, la question de l’installation.
Dans les salles suivantes, trois peintures-écrans de Cécile Bart viendront dialoguer avec l’environnement dans lequel elles s’inscrivent, offrant de subtils jeux de superpositions et de transparences.
Une œuvre de Michel Verjux viendra ponctuer et clore le cheminement avec une Poursuite au mur, projection lumineuse qui révèle autant qu’elle interroge l’espace architectural.

 

 

The collection settles down...

In the framework of the exceptional exhibition, Contemporary Art and the French Riviera, A Territory for Experimentation, which invites the participating institutions to highlight a medium, and as an echo of the exhibition “Collectors on Site” in the Castle gallery, the Espace de l’Art Concret has chosen to present installations.  
The temporary exhibition space of the Donation Albers-Honegger welcomes works from the collection which are in keeping with this theme.

An exceptional group of ten sculptures by Gottfried Honegger is shown for the first time.  These white sculptures integrated into their pedestals, were all created from identically sized sheets of aluminum foil, but each presents different forms.  One wanders in and among the elements.  It is one of the rare pieces by Gottfried Honegger where the question of installation is so essential.
Three painting-screens by Cécile Bart interchange with their environment in the following room, offering a subtle play of superposition and transparencies.
A work by Michel Verjux, Poursuite au mur (Wall pursuit) pierces the last room and brings the exhibition to an end; a light projection that reveals and questions the architectural space at the same time.

Imprimer print