visuel

Yves KLEIN / Claude PARENT - Le mémorial, Projet d'architecture

PROLONGATION !! Jusqu'au 27 Oct. 2013

Commissariat : Fabienne Fulchéri et Eric De Backer, assistés de Claire Spada

DOSSIER de PRESSE / cliquez ici

L'Espace de l'Art Concret organise à partir du printemps 2013 deux expositions autour de l'architecture. Le premier volet est consacré à la collaboration entre Claude Parent et Yves Klein.

A travers une sélection de dessins originaux et la présentation de la maquette du projet de Mémorial dédié à Yves Klein, l'exposition rend compte de la collaboration pionnière et intense entre l'artiste et l'architecte et du projet architectural que Claude Parent a conçu peu de temps après la disparition d'Yves Klein, à la demande de sa mère Marie Raymond et de son épouse Rotraut.

La collaboration avec les créateurs de son temps, artistes, architectes, designers, photographes et cinéastes a très souvent rythmé l’œuvre d'Yves Klein et revient régulièrement dans ses écrits.

De son côté, Claude Parent a revendiqué pour sa création l'importance primordiale des rencontres et compagnonnages successifs. Les duos formés avec Lionel Schein, André Bloc, et Paul Virillo en témoignent, marquant l'actualité architecturale et intellectuelle des années 50 et 60.

Cette exposition est l’occasion de célébrer cette rencontre entre Klein et Parent, qui ont su dépasser largement la simple collaboration technique. Car si Claude Parent a collaboré avec de nombreux artistes, dans le cas d'Yves Klein il s'agit d'un don sans réserve de son talent, d’un don non critique. Claude Parent s’est volontairement immergé dans l’univers d’Yves le Monochrome, il s’est mis au service d’une entreprise de retranscription picturale de ses idées : c’est une collaboration asymétrique où l’artiste conçoit et l’architecte dessine et peint.

Après la mort d’Yves Klein, par delà les réminiscences attendues d’une conception partagée de l’espace, Claude Parent a prolongé cette collaboration unique avec un projet de monument qui vise, selon ses termes, « à une interprétation architecturale de la pensée d’Yves Klein dans ce qu’elle propose de plus fondamental ».

La réalisation de ce projet est plus que jamais d’actualité, à mesure que s’approfondit la connaissance et s’accroit la reconnaissance de l’œuvre de Klein comme celle de Parent.

Un second volet proposera l’exposition « Rêves d’architecture » à partir du 12 mai 2013.

Imprimer print