visuel

L'Espace de l'Art Concret a accueilli l'artiste Jérôme Poret en résidence du 15 mai au 30 octobre 2012.

Projet  / The Velvet Thud ou l'insomnie des murs : L'installation "The Velvet Thud" est un dispositif spécifique qui prend la totalité de la première salle de la donation Albers-Honegger. Le projet consiste à créer une immersion totale dans les codes muséographiques de cette architecture dédiée à l’art concret et de certains des préceptes qui l’activent. La fenêtre obstruée et la structure du cadre produisent une sorte d’oeuvre hardedge. Les murs sont traités dans une peinture très matiériste aux reflets soutenus comme une interprétation Straight edge de l’espace.

Projet 0 / « VACCUM CLEANER » : A l'occasion de la 5ème Soirée des Visiteurs, organisée par le réseau BOTOX[s], Jérôme Poret, artiste en résidence à l'Espace de l'Art Concret, est invité à présenter son travail, avec la pièce "VACUUM CLEANER - Fix me up with your sweet dose, now i'm filling like a ghost" au Hublot, 16 rue de Roquebilière 06300 Nice. Le titre provient d’un morceau d’un groupe Anglais Protopunk du Swinging London des années 60. Ce terme est utilisé pour décrire les précurseurs ou ceux qui ont été cités par les premiers punks comme source d’inspiration. À cette époque, un des instruments typiques est le synthétiseur Hammond. Il doit son son si caractéristique à la « cabine Leslie » qui faisait office d’amplificateur grâce à un mécanisme et un dispositif muni de haut-parleurs dirigés vers des diffuseurs rotatifs, et qui ont pour but de créer un effet semblable à un vibrato. Cependant il s’agit d’une illusion sonore créée par le mouvement mécanique. Ce phénomène est appelé l’effet Doppler.

Projet 1 / INSTALLATION «FURIN BONDAGE» : Projet réalisé par Jérôme Poret, artiste en résidence à l’EAC, avec l’atelier de céramique de la Villa Arson. Inspirées des « furin », ces clochettes japonaises en fonte ou en verre qui annoncent l'été au japon, seront réalisées à partir des casques de chantiers et de bikers japonais et présentées suspendues dans le parc du château, devant l'entrée des ateliers pédagogiques.

Projet 2 / CONCERT TALWEG : Une improvisation du groupe Talweg invité par Jérôme Poret  (artiste en résidence à l'EAC) dans la cour intérieur du Château de Mouans où, environnés par la vigne-vierge et ses abeilles, ils proposeront une interprétation "live" pour drone d'apidé et free-metal.

Projet 3 / antisélène* soirée cinéma : Cette soirée est présentée par l’artiste, Jérôme Poret, qui a choisi une programmation de film Noir et Blanc en contrechamp en quelque sorte de son exposition "The Velvet Thud - une insomnie des murs" présentée à la Donation Albers-Honegger. * Se dit d’un phénomène lumineux nocturne très rare qui n'apparait jamais coloré. Il se produit la nuit un arc de cercle horizontal de couleur blanche sur lequel peuvent alors se disposer des images de même nature que celles dont le soleil est à l'origine pour les mirages.

>> FUN AND GAMES FOR EVERYONE : Film de Serge Bard, 1968. N&B - 53’ /////////// Filmé durant le vernissage d’une exposition d’Olivier Mosset  avec 11 toiles de ses fameuses « Peinture-Cible » et accompagné d'une improvisation freejazz de Barney Wilen musicien niçois et Sunny Murray. Introduction de Philippe Robert.

>> GOD SPEED YOU ! BLACK EMPEROR : Film de Mitsuo Yanagimachi, 1976. N&B - 91’ /////////// Dans les années 1970 le Japon  a connu une forte augmentation de gangs de bikers, appelés Bōsōzoku qui finirent par attirer l'attention des médias. Le film raconte les exploits d'un gang de biker japonais, les Black Emperors, et montre les relations qu'entretient un membre du gang avec ses parents après avoir eu des problèmes avec la police. Le noir sert de toile de fond à leurs sorties nocturnes pendant lesquelles ils se révèlent être des rois et le blanc d’écran diurne où ils redeviennent des adolescents paumés complètement avilis par une société verticale et patriarcale.

>> FLASHFORWARD : Film de Jérôme Poret, 2011. 4’32’’ /////////// Vidéo réalisée dans la salle de concert du Confort Moderne à Poitiers pendant la résidence de l’artiste en 2011.

Pojet 4 / KIOSK* Ecoute musicale : L'artiste Jérôme Poret fait deux propositions d’écoute : L'une sur la musique concrète en établissant un parallèle historique, esthétique et sémantique avec l'art concret en présentant plusieurs auteurs comme Pierre Schaeffer, Edgard Varèse, Darius Milhaud et Iannis Xenakis ; l’autre sur le rock japonais des années 60 jusqu'à aujourd'hui qui fait suite à l’installation des cloches en céramiques réalisées à l’ENSA de la Villa Arson et posées dans le kiosk durant l'été.


Imprimer print