visuel

Présentation de la collection permanente : Le Jardin de la Géométrie

toute l'année

Commissariat : Sybil Albers et Gottfried Honegger

« Sybil Albers et moi avons opté pour le dialogue. Tout en gardant la personnalité de chaque œuvre, nous avons cherché des oppositions :

Le silence et le brouhaha
Le cri et la raison
Le clair et l’obscur
Le grand et le petit
Le monochrome et le polychrome
Le plat et le relief
L’anonyme et le personnel

C’est ainsi que le regardeur peut comparer, juger.

C’est ainsi que le regarder devient un acte créatif. Le regardeur n’est plus soumis à une idée ou à l’histoire il est libre de flâner dans le jardin de la géométrie. »

Gottfried Honegger
Juin 2004

Imprimer print