PARÉIDOLIE
salon International du Dessin contemporain

Week-end du 26 • 27 août 2017

Pour sa 4e édition, PARÉIDOLIE le Salon International du Dessin Contemporain à Marseille accueillera 14 galeries françaises et européennes sélectionnées par son comité artistique présidé par Mme Chiara PARISI.

Une édition renouvelée cette année avec la moitié des galeries qui seront présentées pour la première fois à Marseille. 

Carte Blanche : L’eac. est invité par PARÉIDOLIE, salon International du Dessin contemporain à Marseille et présente le projet de l’artiste Katrin Ströbel.

À l'occasion de cette carte blanche, Katrin Ströbel présente plusieurs œuvres. Parmi celles-ci, le Belsunce paravent est un hommage à un fait d'architecture d'avant-garde de la cité phocéenne. Les trois tours construites par Jean Henri-Labourdette entre 1960 et 1962 deviennent une trame graphique réduite à l'essentiel, sous forme d'esquisse fragmentaire par un  acte contemplatif et méticuleux du dessin.

 

Katrin Ströbel (1975) vit et travaille à Stuttgart (D), Marseille (F) et Rabat (MA). Ses dessins, ses installations et vidéos traite de la sémiotique, du rapport entre mot et image, du langage et des codes culturels. Grâce à ses résidences et séjours à l'étranger en Europe mais aussi en Afrique et Amérique depuis 2004 (France, Maroc, Nigeria, Sénegal, Afrique du Sud, États-Unis et le Pérou entre autres).

Son travail révèle certaines problématiques interculturelles et sociopolitiques tels que les impacts de l'urbanisme et de l'architecture, les migrations, les frontières, la communication interculturelle, etc.

Relatant des thèmes politiques et culturels, elle a notamment traité du sens et de la fonction de l'art contemporain dans les contextes dits « occidentaux » et « non occidentaux ».

 

Katrin Ströbel a étudié l'art visuel, les arts intermédias et la littérature. Elle détient un doctorat en histoire de l'art et enseigne depuis 2013 comme professeur de dessin à Villa Arson, École nationale supérieure d'art de Nice, France.